La grande finale pour les Savoie du Concours Talents Gourmands Crédit Agricole 2018, organisée avec son partenaire digital bottingourmand.com, s’est tenue hier au Lamartine, au Bourget-du-Lac, en Savoie, le restaurant étoilé du chef Pierre Marin, président du jury.

Un cadre splendide pour des candidats animés par la passion, l’exigence et l’amour du travail bien fait, ardents défenseurs du patrimoine culinaire français. Avec ce concours, le Crédit agricole, partenaire des acteurs locaux des terroirs, met en lumière ceux d’entre eux qui émergent et font, ou feront, briller la cuisine tricolore dans l’Hexagone et ailleurs.

En Savoie Mont-Blanc, ils étaient neuf en finale, trois par catégorie (agriculteurs, artisans et restaurateurs), tous talentueux et pas faciles à départager ! Si vous ne les connaissez pas, ils sont tous les neufs à découvrir.

Catégorie artisans : le glacier Samuel Vallet à Yenne (73), Céline Charignon de la charcuterie Rullier à Séez (73) et Jean-Noël Martin, fromager-affineur à Chambéry (73), et c’est ce dernier qui a emporté les suffrages du jury.
Catégorie agriculteurs : le tout jeune éleveur de brebis des Aravis (74) Stéphane Besson, le viticulteur des Marches dans l’Avant-Pays savoyard (73) Adrien Dacquin, et la jeune éleveuse de chèvres laitières dans le Beaufortain (73) Caroline Joguet. C’est elle que le jury a désigné après avoir dégusté son grataron, la spécialité méconnue de sa vallée, haut lieu de production d’un autre fromage, une star celui-là, le Beaufort !
Catégorie cuisiniers : Meidhi Belkessa du restaurant Le Cassoton à Rumilly (74), Sylvia Briffard sur le point d’ouvrir Le Marie-Jo à Fillinges (74) et Michael Parrain, le chef du Chat Touilleur à Sallanches (74). C’est ce dernier, jeune papa, qui l’a emporté.

 

Un chèque de 3 000 euros pour les lauréats et un de 1 000 pour les finalistes, mais surtout une mise en lumière pour tous les participants des Talents Gourmands Crédit agricole !

Article de Sophie Chanaron – Actu Montagne – Septembre 2018