Novembre 2010, un violent incendie ravage le hangar agricole de Jean-Marc Veilex, éleveur renommé passionné par la sélection de la race Tarentaise. Malgré l’intervention des pompiers et de ses voisins agriculteurs accourus avec leur tracteur pour tenter de sauver le foin, le hangar s’effondre et une quinzaine de vaches et veaux périssent dans les flammes.

Face à cette perte inestimable, ses voisins agriculteurs s’organisent : ils prennent en charge les vaches du cheptel qui ont échappé au feu et se mobilisent avec les villageois pour que la reconstruction des bâtiments se fasse dans les meilleurs délais. Des démarches administratives pour le permis de construire aux coups de main pour les travaux sur la ferme, un formidable élan de solidarité et de générosité s’organise alors que Jean-Marc, hospitalisé, se remet de ses brulures.

Du coté de la caisse locale de Bourg Saint Maurice où Jean Marc Veilex est administrateur, on décide de faire un geste symbolique en lui offrant une génisse de race, sélectionnée par l’UPRA, Unité nationale Pour la RAce bovine Tarentaise. La commission Solidarité du CA des Savoie accepte le dossier et la jolie Evian rejoint le cheptel de Jean-Marc.

Décembre 2011, les bâtiments sont reconstruits et Jean-Marc Veilex décide de rassembler toutes les personnes qui l’ont soutenu. Les administrateurs de la Caisse locale de Bourg St Maurice l’aident à organiser une grande fête avec une visite guidée des locaux pour l’inauguration du nouveau bâtiment.

Les intervenants du monde agricole et les représentants de la direction du Crédit Agricole des Savoie et du Conseil d’Administration sont intervenus pour saluer le courage et la détermination de la famille Veilex.

Les administrateurs de la Caisse locale se joignent à ce formidable élan de solidarité.