Morphosense propose une solution de maintenance prédictive unique au monde, qui permet d’estimer, en temps réel, la déformée 3D et les vibrations d’une structure ou d’une superstructure.

La start-up vient de réaliser une levée de fonds de 2 millions d’euros, à laquelle ont participé Sofimac Innovation, Bouygues Construction et le Crédit Agricole Alpes Développement. Découvrez ci-dessus les interviews d’Alexandre Paleologue, Dirigeant de Morphosense, Rami Hassoun, Chargé d’investissements à C2AD et Romain Adam, Maire du Village :

 

Une technologie brevetée…

Morphosense a été créée en 2016 par trois ingénieurs (1) à partir d’une technologie issue du Leti-CEA (2) de Grenoble. « Cette technologie brevetée, basée sur des capteurs NEMS (3) associés à des algorithmes, n’avait pas trouvé d’aboutissement industriel sur le domaine médical visé au départ, nous avons eu l’idée à partir de 2011 de l’adapter pour un autre marché, le génie civil », raconte l’un des associés, Alexandre Paléologue.

Ainsi, ils mettent au point des capteurs beaucoup plus précis, pour faire de la mesure de déformée 3D et vibrations trois axes sur des infrastructures tels que les ponts, barrages, tours de grande hauteur, tunnels… « La mesure se fait sur les trois axes, avec une précision sub-milimétrique. Aucun autre système au monde ne délivre l’ensemble de ces informations en temps réel et de façon simultanée » assure Alexandre Paléologue. Objectif : détecter les signes précurseurs d’une dégradation ou d’une défaillance, afin d’éviter les accidents mais aussi d’optimiser les coûts de maintenance ou encore d’augmenter la rentabilité des structures offshore.

… et maintes fois primée !

Baptisé Neuron, ce système a été lauréat de nombreux concours (4) : « en complément de notre premier montage financier auprès de love-money, ces prix nous ont apporté l’oxygène pour continuer à avancer tant sur le plan commercial que technique. » Avec leur prototype développé en 2017, ils ont notamment travaillé avec l’ANDRA (Agence Nationale pour la gestion des Déchets RAdioactifs) et instrumenté la Tour Eiffel. En 2018, survient l’accident du pont de Gênes, mais si une prise de conscience réelle succède à la catastrophe, les budgets alloués à la surveillance des ouvrages d’art tardent à se mettre réellement en place.

De nouvelles perspectives

C’est à un autre marché tout aussi prometteur que Morphosense s’est ouvert en 2018 : l’offshore. « Les coûts de maintenance des éoliennes offshore sont très élevés par rapport aux éoliennes terrestres, d’où l’intérêt de savoir précisément quand il est nécessaire d’intervenir pour une réparation », indique Alexandre Paléologue. Cette solution améliore la rentabilité des parcs en toute sécurité en intégrant les dernières technologies d’I.A. (Intelligence Artificielle), permettant également la mise en place des Digital-Twins (ou « avatars » numériques) pour de nombreuses structures.

En parallèle, la start-up, qui emploie aujourd’hui 12 personnes et vient de réaliser une levée de fonds de 2 millions d’euros, à laquelle ont participé Sofimac Innovation, Bouygues Construction et le Crédit Agricole Alpes Développement, a fait évoluer son modèle économique. Après avoir longtemps proposé une offre basée sur la vente de données issues de systèmes en location, elle vend désormais le « package complet » comprenant le hardware et sa licence d’exploitation des données mais aussi des offres de prestations de services en support. Morphosense agit ainsi directement auprès et avec ses clients afin de leur faire bénéficier pleinement du retour sur investissement apporté par sa technologie de rupture Neuron.

=> www.morphosense.com

 

Le Village by CA des Savoie, accélérateur d’innovation

 

Le Village by CA des Savoie est une pépinière de start-up cofondée en 2017 par le Crédit Agricole des Savoie, 1ère banque du territoire, et l’incubateur Savoie Technolac. Implanté près de Chambéry, le Village a vocation à favoriser l’accélération de start-up qui présentent une innovation, un produit ou un service ayant déjà abouti à un prototype et/ou un intérêt du marché. C’est aussi un lieu de travail collaboratif dans lequel tous les acteurs se rencontrent, coopèrent et forment un écosystème créateur de valeur, ouvert à une multitude de partenaires privés et publics.

www.levillagebyca.com

Voir le communiqué de presse : La startup Morphosense annonce une levée de fonds de 2 millions d’euros auprès de Sofimac Innovation, de Bouygues Construction et du Crédit Agricole Alpes Développement

(1) Matthieu Bosquet, Mikael Carmona et Alexandre Paléologue.

(2) Laboratoire électronique des technologies de l’information du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives.

(3) Nano Electro Mechanical System.

(4) Concours national d’innovation I-Lab en 2017, concours Européen d’innovation H2020-SME Instrument PME phase 2, en 2018.

Publireportage – Uni-médias 02/2019. Images : Morphosense