Il y a quelques semaines, se tenait la réunion biannuelle des accompagnants du Point Passerelle, dispositif de soutien aux clients du Crédit Agricole des Savoie en difficultés suite à un aléa de la vie. Cette réunion a été l’occasion de les informer sur les différents modes de protection et leurs conséquences.

Les accompagnants du Point Passerelle des Savoie, au nombre de 25, sont des administrateurs ou des retraités bénévoles du Crédit Agricole des Savoie, répartis sur l’ensemble des deux départements.

Leur rôle est de soutenir nos clients fragilisés par un événement de vie. Après un diagnostic posé par la conseillère Passerelle, un accompagnement personnalisé est mis en place, qui s’appuie sur ces bénévoles. Ils rencontrent régulièrement le client en difficulté, l’écoutent et s’assurent que les solutions mises en place répondent à ses problématiques.

Les accompagnants sont formés et informés lors de réunions d’échanges, afin de parfaire leurs connaissances des dispositifs pouvant intervenir dans l’accompagnement des personnes en difficultés. Ils ont ainsi, lors des dernières rencontres, bénéficié d’interventions d’EDF, de la Banque de France, de la mission locale de Thonon ou d’Adises Actives par exemple.

Pour cette première réunion de l’année, c’est Anne-Laure Demeure, responsable du service majeur protégé de l’Association Tutélaire des Majeurs Protégés (ATMP), qui est venue leur présenter l’association et les différents modes de protection, intervention illustrée par des cas concrets. Certains clients accompagnés par le Point Passerelle relèvent en effet de ces mesures de protection complexes. La réunion a également été l’occasion de revenir sur les succès de 2017 et d’échanger entre bénévoles.