« Une bonne rencontre au bon moment, une expérience courte mais qui m’ouvre des horizons ». Tel est l’objectif des stages d’observation  que doivent effectuer les élèves de 3ème, en entreprise. Le groupe Crédit Agricole a choisi d’aider des élèves de 3ème issus d’établissements se trouvant en REP et REP+, afin de corriger l’impact des inégalités sociales et économiques. 

Le Crédit Agricole s’est engagé à accueillir 450 collégiens pour leur stage de 3ème au sein des 39 caisses régionales.

Le Crédit Agricole des Savoie s’inscrit pleinement dans cette démarche et a accueilli pendant une semaine en stage d’observation, 14 collégiens sur le secteur du bassin Annemassien.

Ce stage est un réel enjeu pour ces collégiens issus de zones d’éducations prioritaires. Il suffit parfois de peu de choses pour surmonter des difficultés et accéder à la voie qui mène à une insertion réussie. Il leur permet d’effectuer un premier pas dans le monde du travail et de découvrir différents métiers pour mieux choisir leurs futures formations.« C’est pour eux, l’opportunité de faire des rencontres, de vivre des expériences, de découvrir des possibilités nouvelles. » note Philippe Brassac, Directeur général du Groupe Crédit Agricole SA. C’est également un réel enjeu pour l’entreprise, qui souhaite donner « envie aux jeunes » de s’orienter vers le secteur bancaire.

 

Atelier entretien de recrutement

 

Au programme de ces deux semaines ?

« Au cours de ces deux semaines nous avons présenté notre caisse et son fonctionnement. Les collégiens ont avant tout pu participer à des ateliers de création de CV et de simulation d’entretien d’embauche. Ils ont aussi pu vivre une immersion au sein d’une agence bancaire. Le petit plus de cette année : un atelier lié au bien-être au travail et une intervention des alternants du CADS ! » nous précise Grégoire De Loye, chargé de développement RH au Crédit Agricole des Savoie.