Le Crédit Agricole des Savoie accompagne la filière viticole savoyarde dans sa relance pour soutenir les ventes pendant l’été et désaisonnaliser la consommation.

En moyenne, la saison de ski représente 65 % des ventes de Vins de Savoie. Les vignerons de la région ont donc été particulièrement touchés par les restrictions en vigueur cet hiver dans les stations. Aussi, la filière a décidé d’engager un important plan de relance pour soutenir les ventes sur les mois d’été et par là-même initier une désaisonnalisation de la consommation, un objectif qui constitue un axe majeur de la stratégie de l’interprofession régionale pour les années à venir.

Une filière touchée mais une filière résiliente

Non-ouverture des domaines skiables, fermeture des cafés et des restaurants dans les stations comme partout ailleurs en France… Les restrictions sanitaires en vigueur cet hiver ont durement affecté les ventes de Vins de Savoie dont les circuits sont devenus dépendants, avec le temps, de l’afflux de touristes pendant la saison de ski.

Un plan de relance avec des objectifs à court terme mais aussi à long terme

À court terme, l’interprofession entend s’appuyer sur le succès de la montagne en été pour toucher les consommateurs urbains qui seront présents en Savoie et Haute-Savoie en juillet et août. L’objectif : les inciter à privilégier les vins de la région pendant leur séjour sur place mais aussi à se déplacer dans les caveaux de vente des vignerons.

À long terme, il s’agit également de faire évoluer l’image des vins de Savoie en montrant que leur profil organoleptique – frais et digeste – répond à une forte demande actuelle et s’adapte parfaitement à une consommation toute l’année.

Source : Communiqué de presse juin 2021 – Comité Interprofessionnel des vins de Savoie