Le 8 janvier, Initiative Grand Annecy (IGA), qui finance et accompagne les créateurs d’entreprises sur le bassin annécien, les sources du lac d’Annecy, de la vallée de Thônes et l’Albanais, et le Crédit Agricole des Savoie se sont engagés sur un partenariat de 3 ans. Une bonne nouvelle pour les start-up annéciennes !

Coup de pouce financier pour IGA

« La vocation du Crédit Agricole est de soutenir la création et le développement des entreprises qui font véritablement la richesse du territoire des Savoie », rappelle Léo Herz, Directeur Commercial des Professionnels et de l’Agriculture au Crédit Agricole des Savoie.« Notre Caisse Régionale accueille et accompagne les porteurs de projets, en lien avec les plateformes d’initiatives locales. Notre rôle est de tout mettre en œuvre pour que leur projet réussisse. Nous sommes donc très heureux de signer cette convention sur trois ans avec IGA ».

« Elle se traduit par la mise à disposition d’IGA d’une enveloppe de financement pour les prêts d’honneur qu’elle accorde aux lauréats, sans intérêt ni garantie », explique Léo Herz.

Arnaud Busquet, président d’Initiative Grand Annecy se félicite de ce nouveau partenariat avec le Crédit Agricole des Savoie. « Nous sommes fiers de ce soutien qu’il nous accorde. Il est essentiel car il va nous permettre d’accompagner et de financer plus et mieux nos lauréats. C’est aussi une vraie marque de reconnaissance pour notre association ».

Un dispositif efficace

En 2018, IGA a accompagné financièrement et humainement 100 entreprises sur un total de 500 candidates. La plateforme leur a prêtées 1,5 million d’euros en prêts d’honneur, dont le montant varie de 1 000 € à 100 000 €. À ces prêts à taux zéro s’ajoutent 11,5 millions d’euros de prêts bancaires classiques associés. À la clé, l’an dernier, quelque 250 emplois ont été créés ou maintenus sur les territoires haut-savoyards.

Dans le cadre de leur accompagnement post-création, les lauréats IGA ont gratuitement accès à un réseau d’une centaine d’experts (avocats, notaires, banquiers, expert-comptables) et sont parrainés par un chef d’entreprise expérimenté. Celui-ci apporte au nouvel entrepreneur une écoute bienveillante et un suivi complémentaire à celui assuré par les conseillers d’IGA pour augmenter ses chances de réussite. Et les résultats sont là !

« Notre taux de pérennité est très bon pour les entreprises lauréates : il est de 94% à trois ans », indique Arnaud Busquet. « Nous allons essayer de faire encore mieux, même si notre objectif n’est pas d’atteindre les 100%, car cela voudrait dire que nous ne prenons aucun risque. Or, notre rôle est d’en prendre aux côtés des entrepreneurs qui poussent notre porte, comme le fait aussi le Crédit Agricole des Savoie, soutien majeur des entreprises et des associations locales avec lequel nous sommes parfaitement complémentaires ». 

 

AirNodes, lauréat d’IGA

 

Spécialiste des objets et solutions connectés, AirNodes est une start-up annécienne fondée par cinq associés en 2015. Installée dans la pépinière d’entreprises Galiléo, elle a candidaté au comité d’agrément d’Initiative Grand Annecy. Acceptée, elle a bénéficié d’un prêt d’honneur d’IGA, bonifié par le dispositif Inovizi, adossé par des prêts bancaires classiques. « Nous sommes allé voir plusieurs banques et c’est avec le Crédit Agricole des Savoie que nous avons signé un premier emprunt », raconte Kevin Bléniat, l’un des associés de la start-up. Leur conseiller des professionnels a en effet tout de suite cru dans le projet atypique de ce jeune bureau d’études positionné sur les objets connectés pourtant encore peu développés il y a trois ans. « Ils avaient bien travaillé leur projet et dans leur business plan, rien n’avait été laissé au hasard », se souvient le conseiller. Fort des contrats signés par la start-up dans la foulée de sa participation au Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas en janvier 2018, où son miroir connecté a été particulièrement remarqué, AirNodes a pu bénéficier d’un second prêt bancaire de la part du CADS pour couvrir ses fluctuations de trésorerie, confiant dans l’avenir de cette pépite prometteuse !

 

 

Photo en tête d’article : les participants à la signature de la convention avec parmi eux, les conseillers des professionnels des agences du Crédit Agricole de Seynod, l’équipe d’IGA, Jean-François GAY de l’animation et du développement des professionnels, l’un des artisans de cette convention, et Patricia FILLIARD, présidente de la caisse locale du CADS.

Publi-reportage – Article de Sophie Chanaron – Actu Montagne – Janvier 2019