5 000 €

ont été apportés par le Crédit Agricole des Savoie

Enchâssé dans un ensemble de marquetterie, l’instrument dispose d’un clavier à 21 registres

L’Harmonium de Bildé a été construit en 1930 à Brenthonne par le facteur d’harmoniums Charles BILDE. Il obtiendra la médaille d’or à l’exposition internationale et coloniale de Paris en 1931 et sera ensuite offert à l’orphellinat des Soeurs de la Charité.

Il est désormais visible au Musée du Carillon et de l’harmonium de Taninges, dans le seul musée rassemblant dans l’un des plus vastes clochers savoyards un grand carillon de 43 cloches et une collection d’harmoniums historiques.

A noter sur la photo de gauche : le clavier d’études du Carillon et un exceptionnel harmonium MUSTEL-CELESTA arrivé courant 2012 au Musée.

En 2007, la Caisse Locale d’Annecy le Vieux soutient la Fédération Française des Amis de l’Harmonium pour le rachat et la restauration de l’harmonium aux Soeurs du Monastère de la Charité à La Roche sur Foron.

Construit en 1931, avec 10 essences de bois différentes, par Charles BILDE et considéré comme son chef-d’œuvre, il obtiendra la médaille d’or à l’exposition coloniale à Paris. Restauré en 2007 par Pierre Van de Hel d’Aix-les-Bains, il vient enrichir les collections du Carillon de TANINGES.