La toute nouvelle fruitière de Sales et un nouveau magasin ont été inaugurés au mois de novembre. C’est l’aboutissement d’un projet unique par sa complexité et son envergure qui a débuté en 2011, dont le but est de valoriser les productions locales et les circuits courts.

L’inauguration de la Fruitière de Sales est le fruit d’un projet issu d’une alliance inédite entre 4 coopératives laitières. Aujourd’hui le lait produit par ces coopératives est utilisé pour la fabrication de produits AOP et IGP, et désormais vendu partiellement en circuit court dans le nouveau magasin attenant à la fruitière de Sales. Pour Sébastien Grange, Président de la coopérative Les Fruitières de Savoie, « ces productions mettent en valeur les agriculteurs de l’albanais et leur travail, et impactent directement de façon positive les communes rurales, et plus largement l’économie locale ».

Un rapprochement inédit

Cœur de Savoie, Tomme de Savoie, Abondance, Gruyère France IGP… Le lait produit sur notre territoire est unique et c’est pour le valoriser que, dès 2011, 4 coopératives voisines (Sales, Hauteville, Vallières, et Trois Massifs – qui regroupe Gruffy et Saint-Germain la Chambotte) se sont regroupées dans une démarche résolument dynamique. 9 ans plus tard c’est une belle réussite, puisqu’aujourd’hui la coopérative « Les Fruitières de Savoie » est la plus grosse coopérative des pays de Savoie, représentant 50 millions de litres de lait produit dans 140 exploitations chaque année, ce qui représente 250 emplois dans les exploitations locales.

Un partenaire bancaire pour soutenir le projet

Un vaste programme d’investissement a été lancé pour moderniser les coopératives locales, rénover la fruitière de Sales et construire un nouveau magasin de vente directe. Le Crédit Agricole des Savoie s’est naturellement engagé pour soutenir ce projet qui impliquait des investissements conséquents. « Le projet nous a beaucoup intéressé, car il est global et a un impact positif fort sur notre territoire » explique William Chauvin, responsable du Pôle Agroalimentaire au Crédit Agricole des Savoie. « Dans ce dossier, il était nécessaire de maîtriser les tenants et les aboutissants de la filière lait locale et les liens avec l’aval, tout en étant en capacité financière d’accompagner le projet. Nous avons pu nous positionner fortement grâce à l’expertise et la réactivité du Pôle Agroalimentaire, devenant le partenaire bancaire unique du projet. »

Pour Sébastien Grange, Président de la coopérative Les Fruitières de Savoie, « Le Crédit Agricole des Savoie a cru en notre projet et s’est impliqué dès le début. Une relation forte et de confiance s’est établie entre la banque et la coopérative. »

 

Crédits photo : Fruitières de Savoie