Inventeur du premier escape room en station de ski à Val Cenis, Max Vince a depuis décliné ce concept ailleurs dans les Alpes françaises, tout en étoffant son offre. Et si plutôt que de résoudre des énigmes pour sortir d’une salle, vous faisiez marcher vos méninges pour « libérer » l’apéro ? C’est le nouveau jeu inventé entre deux confinements par cet entrepreneur créatif…

 Imaginez-vous entre amis ou en famille face à une glacière de 80 litres, contenant boissons, charcuteries artisanales et fromages locaux… Sauf que pour profiter de chaque ingrédient de cet apéro montagnard, il vous faudra d’abord unir vos forces pour résoudre des énigmes ! « J’avais depuis quelques temps déjà l’idée d’enfermer l’apéritif dans une glacière, plutôt que des gens dans une salle », raconte Max Vince. « Quand j’ai dû arrêter toutes mes activités pour cause de pandémie, je me suis associé avec trois de mes franchisés pour créer l’Escape Game Apéro en 2021. »

Un projet 100 % local et novateur

À l’époque, cela faisait trois ans déjà que cet ancien skieur freestyle de haut niveau s’était lancé dans le business de l’escape game. Quand il a ouvert son escape room à Val Cenis en 2017, c’était le premier du genre en station de ski. « Val Cenis se développait alors beaucoup sur les activités autres que le ski. Dans ce contexte, le projet de Max Vince nous a semblé à la fois original et très porteur », se souvient Anthony Moulin, conseiller pro à Lanslebourg, qui a accompagné la création de l’entreprise Escape Game United et son financement. « Le Crédit agricole des Savoie a tout de suite cru en nous et ce n’était pas gagné parce que nous proposions quelque chose qui n’existait pas », souligne Max.

L’ancrage local est le grand atout de ses escape room : « Les touristes sont friands d’anecdotes du coin ! C’est pourquoi nous avons construit nos trois premières salles autour d’histoires vraies de Val Cenis : sur Napoléon Bonaparte, sur une avalanche qui a détruit le village dans les années 70 et sur la forteresse de la Turra ». Par la suite, la jeune société a diversifié son offre : lancement de l’Escape Outdoor, qui est un escape game qui se joue en extérieur avec une tablette et fait appel à la réalité augmentée, puis de l’Escape Mobile, un igloo gonflable truffé de pièces cachées et de surprises avec lequel Maxime Vince se déplace partout en Europe. Il a par ailleurs développé des franchises dès 2019 dans d’autres stations : la Plagne, Tignes, Serre-Chevalier, Val d’Isère, l’Alpes d’Huez et Bessans.

Un succès au-delà des pronostics

Autant d’activités qui ont donc été suspendues du jour au lendemain avec le confinement… Et c’est l’Escape Game Apéro qui a finalement permis à la société de passer ce cap difficile. « Ça a tellement bien marché que nous avons décidé d’étendre le concept. Nous visions alors entre 5 et 10 revendeurs en Rhône-Alpes, nous en avons aujourd’hui 80 partout en France, en Suisse et en Belgique », se réjouit Max. Popularisé au-delà des frontières de la Savoie, l’Escape Game Apéro reste en tout cas fidèle à ses valeurs de proximité : si chaque revendeur est libre des produits qu’il met dans la glacière, l’idée est toujours de mettre en valeur les spécialités du terroir et les circuits courts. Enfin, le 18 mai dernier est sorti le Chapitre 2 de l’Escape Game Apéro. Votre mission, si vous l’acceptez : infiltrer les « trouble-fête » pour déjouer le sabotage de la fête de la bière… L’aventure ne fait que commencer !

 

Plus d’infos :

www.escapegamesunited.com

www.escapegames-lapero.com

 

Mai 2022 – article d’Uni-médias. Crédit photo : OTGP