Le Crédit Agricole des Savoie et la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Savoie (CMA 73) viennent de renouveler leur partenariat, en présence de Laurent Bennet, Directeur Général du Crédit Agricole des Savoie, et d’André Mollard, Président de la CMA73. Objectif : poursuivre leurs actions communes au plus près des besoins des entreprises artisanales.

« Gérée par les artisans au profit des artisans », la CMA 73 a quitté en 2018 ses locaux rue ronde à Chambéry pour s’installer dans le centre d’entrepreunariat Savoie Technolac. L’occasion entre autres de se rapprocher de son partenaire historique le Crédit Agricole des Savoie dont le Village by CA des Savoie constitue l’un des sites les plus dynamiques de cette zone d’activité.

« L’une des forces de la Savoie est d’afficher l’un des meilleurs taux en nombre d’entreprises artisanales pour 1 000 habitants » souligne André Mollard, président de la CMA 73. Première banque du territoire avec plus d’1 artisan sur 3 client du Crédit Agricole, le Crédit Agricole des Savoie est tout naturellement engagé aux côtés de la CMA 73 depuis 20 ans pour apporter services et conseils à ses clients. « Le Crédit Agricole est présent lors de nos stages préalables à l’installation. Leur expertise est très utile sur les aspects bancaires et financiers » indique André Mollard. La convention de partenariat prévoit également que les deux parties assurent la promotion et la mise en valeur de l’artisanat en Savoie, notamment via la Cité du goût et des saveurs qui a accueilli 1 500 stagiaires, professionnels et grand public, en 2019.

« 2020 ayant été marqué par des difficultés économiques liées à la pandémie, notre banque a tenu à accompagner nos 6 400 clients artisans en Savoie avec des mesures exceptionnelles », précise par ailleurs Léo Herz, Directeur Commercial des Professionnels au Crédit Agricole des Savoie. En plus d’une pause de 6 mois dans les remboursements de crédit, ils ont pu bénéficier de prêts garantis par l’Etat, ainsi que, pour les assurés, de mesures liées à la perte d’exploitation. 

Pour autant, malgré cette crise sanitaire, la CMA 73 annonce avoir franchi en juin 2020 la barre des 15 000 artisans enregistrés : « après le confinement, nous avons constaté une recrudescence de créateurs qui se détournaient du salariat, d’où un solde positif entre ceux qui ont cessé leur activité et les nouveaux entrants ».

 

Reportage d’Uni-médias – Septembre 2020