Inauguré il y a tout juste un an à Savoie Technolac, le Village by CA des Savoie a participé le 18 octobre dernier à la seconde édition de l’opération nationale Meet my Village. Une invitation à découvrir cet écosystème original dédié aux jeunes pousses innovantes, où s’invente le monde de demain.

Il est à peine plus de 8h30 et plusieurs petits groupes devisent déjà sur « la place du Village », en savourant viennoiseries, fruits de saison et café chaud. Bienvenue au Village by CA des Savoie à l’occasion de Meet My Village ! Ce lieu cofondé par  le Crédit Agricole des Savoie et l’incubateur Savoie Technolac à l’automne 2017, ouvre ses portes pour toute une matinée.

 

 

 

 

Actuellement, cette structure unique accompagne une douzaine de startups prometteuses, d’univers très différents, mais dont le dénominateur commun est d’être en phase d’accélération de croissance. Pour Romain Adam, le « maire » du Village, cet événement, organisé simultanément dans tout le réseau national des Villages by CA, est un moment important. « L’an dernier, lors de son inauguration, nous n’avions pas pu accueillir tout le monde. Or, ce concept suscite beaucoup d’intérêt dans le tissu économique local. Avec ces portes ouvertes, des dirigeants de PME, des consultants, des étudiants, des institutionnels peuvent rencontrer, dans des conditions privilégiées, tous les acteurs de ce lieu d’innovation et de progrès au service de l’humain », se félicite Romain Adam.

Les visiteurs ont un accès direct aux startupers, ces entrepreneurs nouvelle génération, hyper créatifs et pragmatiques, fans de coopération et de networking. Idem avec les partenaires qui les accompagnent, en quête d’innovation technologique et managériale auprès de ces nouveaux venus dans le monde de l’entreprise. « Pour le Crédit Agricole des Savoie, faciliter le développement de startups sur le territoire des Savoie, c’est créer localement de la richesse et les emplois de demain », affirme le maire du Village, pour qui cette deuxième année va consister notamment à mettre en relation ses startups avec les quelques 450 partenaires du réseau national des villages, actuellement au nombre de 27. Autre axe de développement : faire venir sur Savoie Technolac des startups d’autres régions spécialisées dans les nouvelles énergies et le tourisme, le Village by CA des Savoie étant labellisé par France Tourisme Lab, le réseau national d’incubateurs et d’accélérateurs du tourisme.

 

Paroles de Villageois

Yannick Omnès, co-fondateur de Beesle

Créée en mai 2016 et issue de la première promotion des startups du Village by CA, Beesle monte en puissance. La solution logicielle qu’elle propose permet aux entreprises de créer des pièces industrielles à l’unité et en petites séries, grâce à l’impression 3D. « Grâce à l’écosystème du Village, nous avons pu rencontrer énormément de personnes, échanger et même faire des affaires avec les autres startups présentes », explique le cofondateur de la jeune société, dont l’effectif atteindra les sept personnes à la fin de l’année. Après s’être bien développée en France, cette pépite de l’industrie 4.0 compte se déployer à l’international en 2019, avec l’appui technique du service développement international du Crédit agricole des Savoie.

Frédéric Dumas et Noël Pollien, experts-comptables, cabinet Audrex

Partenaire dès le départ du Village by CA des Savoie, et membre du jury qui sélectionne les candidats, le cabinet Audrex, via son agence de Technolac située dans l’immeuble d’en face du Village, tient une permanence au village une fois par mois. « Dernièrement, nous avons eu beaucoup de questions sur le prélèvement à la source », indique Frédéric Dumas, le directeur de l’agence Audrex de Technolac. »Les startups ont leurs conseils, mais leurs dirigeants ont besoin qu’on les rassure sur leur business plan, sur des options qu’ils prennent. Notre proximité est un atout : ils n’ont qu’à traverser la rue s’ils ont une question ». En un an, l’expert-comptable a pu mesurer combien ces startupers savoyards avaient gagné en maturité.

Emmanuel Namer, CEO de Devola

C’est le plus jeune des startupers du Village by CA des Savoie -tout juste 20 ans-, mais c’est celui dont la phase d’accélération est sans doute la plus fulgurante. Créée il y a moins d’un an, son entreprise d’e-marketing, spécialisée dans le recrutement et la fidélisation de contacts sur Internet, compte déjà quatre personnes. Il a d’ailleurs mis en stand-by ses études à Polytech Chambéry pour se consacrer à 100% à l’essor de son activité, et notamment répondre à l’explosion de son site rémunérateur ba-click.com. « Ici, j’ai acquis du réseau, des connaissances sur les problématiques entrepreneuriales ainsi que des clients parmi les autres startupers ».

 

Antoine Dupuich, cofondateur de Synbird

Créée en 2016, Synbird a développé une application mobile et un site Internet pour faciliter la prise de rendez-vous 24h/24 entre les consommateurs et les socio-professionnels. L’équipe compte sept personnes aujourd’hui contre cinq il y a un an. « Ici, dans le village nous avons à disposition de nombreux partenaires qui ont chacun des spécialités. Nous avons besoin d’apprendre, de confronter nos idées, d’être accompagnés pour se développer. Le Village by CA des Savoie nous a incontestablement permis d’accélérer notre croissance », se félicite le cofondateur de la startup qui s’attelle désormais à élargir son rayon d’action des Savoie à tout le territoire français.  

Gayé Delahousse, fondatrice de Ski-Guru

Membre du Village by CA depuis février 2018, Ski-Guru est un comparateur de stations de ski fondé sur les avis clients. Lancé en janvier 2018, le comparateur a déjà glané 5 000 avis certifiés sur près de 80 stations de ski françaises, à la fin de la saison d’hiver. « Venant du monde des grandes entreprises, je voulais côtoyer ce milieu très innovant et stimulant des startups : au village il y a beaucoup d’interactions entre startups du village et entre celles des autres villages by CA. J’ai accès à des spécialistes que seule j’aurais des difficultés à rencontrer. Cette structure nous entoure et nous aide à passer un cap« . Les objectifs pour les mois à venir ? « Augmenter encore le nombre de stations,  les évaluer aussi l’été et aller plus loin dans l’analyse des datas que nous récoltons, une mine d’informations pour les stations sur l’expérience clients ».

 

 

©Actumontagne/Sophie Chanaron pour le Crédit Agricole des Savoie.