L’opération reboisement est une initiative pérenne totalement alignée sur le projet client du Groupe Crédit Agricole et les attentes des Français concernant les promesses des entreprises en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE). Dans la pratique, pour la Caisse Régionale des Savoie, tous les axes de nos engagements sociétaux sont concernés par cette action en lien avec les Objectifs du Développement Durable (ODD) des Nations Unies avec un focus particulier sur :

  • Le climat en faisant de la finance verte l’une des clés de croissance de notre entreprise via l’intégration de la politique de transition énergétique au cœur de la relation avec nos clients,
  • L’inclusion en poursuivant notre engagement en faveur de la cohésion sociale et du développement pour tous.

L’opération Reboisement consiste à associer la souscription d’un contrat d’assurance (univers de la protection) au reboisement de forêts françaises grâce à l’engagement pris par le Crédit Agricole Assurances (CAA), 1er assureur des Français et 1er assureur des forêts, aux côtés de Reforest’Action.

CAA et les Caisses Régionales du Crédit Agricole, dont celle des Savoie, s’engagent ainsi pour la forêt parce qu’elle répond à 3 dimensions du développement durable : la dimension économique, la dimension sociale et sociétale et la dimension environnementale et biodiversité qui sont des enjeux forts pour notre Groupe.

En effet, cette opération permet non seulement de préserver nos forêts mais également par ricochets nombre d’autres services rendus par la forêt et indispensables à nos sociétés comme les ressources en eau, la protection et l’enrichissement des sols, la santé et le bien-être, l’alimentation, l’emploi, les ressources économiques, la transition énergétique et bien plus encore…

En chiffres, cette opération représente au niveau du Groupe environ 500 hectares de forêt plantés par an en France, soit depuis son lancement en 2019 : plus de 500 000 arbres plantés ou à planter, 75 000 tonnes de CO2 stockées, 166 666 années d’oxygène générées, 71 400 jours de travail créés, 1,5 million d’abris pour animaux créés, plus de 80 projets sur le territoire, plus de 35 essences d’arbres financées.

En résumé, il s’agit donc d’une opération de grande ampleur et d’avenir sur les territoires.