Basé à Annecy, le pôle Développement international du Crédit Agricole des Savoie organise régulièrement des événements afin d’informer et faire connaître son savoir-faire en matière d’accompagnement dans les activités d’exportation ou d’importation. Derniers événements en date : les ApéroTech, organisés à l’heure du déjeuner pour évoquer les questions de change.

Le pôle Développement international du Crédit Agricole des Savoie, fort d’une trentaine d’experts dédiés, en lien avec le réseau de filiales et de partenaires spécialisés du groupe Crédit Agricole, a ainsi convié près de 15 entreprises pour répondre à la problématique à laquelle elles sont confrontées dès lors qu’elles vendent ou qu’elles s’approvisionnent hors de leurs frontières.

« Ce type de format court, programmé en dehors des heures de bureaux, se veut très orienté sur les besoins des sociétés », explique Nadège Mossière, responsable Activités Change & Trade au Crédit Agricole des Savoie. « C’est un moment privilégié au cours duquel notre banque, très attachée à la notion de proximité, a pu leur apporter une information ciblée, quels services et produits le Crédit Agricole des Savoie est capable de leur offrir en sollicitant l’intervention de Pierre Gaffori, vendeur au sein de notre table de change à Paris ».

Ce spécialiste de la finance des marchés, expert-change au sein de Crédit Agricole CIB (CACIB), la banque de financement et d’investissement du Groupe Crédit Agricole, est l’interlocuteur des 39 Caisses régionales, dont celle des Savoie. « CACIB a élaboré des solutions sur mesure pour prémunir les clients du Crédit Agricole du risque de change », explique Pierre Gaffori. La forte variabilité des taux de change peut en effet fortement impacter la trésorerie et les marges d’une entreprise payant ou facturant dans une autre monnaie que l’euro.

« Grâce à notre connaissance du marché des devises et à nos solutions individualisées, nous sommes capables de conseiller une entreprise opérant à l’international et de trouver l’instrument de couverture le plus approprié à son environnement comme à son appétit en matière de prise de risque ! », souligne le financier.  Pierre Gaffori se déplace régulièrement sur le terrain en région, aux côtés des experts du pôle International. « Indispensable pour instaurer une relation de confiance avec les clients de la Caisse régionale, mieux les connaître afin de leur proposer des stratégies ad hoc ». 

Ils ont dit :

Harald Marzolf, directeur de Cargo Bike Distribution

Créée en 2018 près d’Annecy, l’entreprise distribue en Europe (excepté en Allemagne) les vélos cargo Yuba Bikes. Cette marque californienne, créée par le Français Benjamin Sarrazin, est en plein essor en Europe, boostée par l’engouement pour la mobilité électrique. 90 % des ventes de Cargo Bike Distribution sont réalisées en euro et 99 % de ses achats s’effectuent en dollar. « Je regarde au jour le jour l’évolution euro-dollar et je suis venu participer à l’ApéroTech pour prendre connaissance des outils complémentaires à ceux que nous avons déjà mis en place pour optimiser notre couverture de change et sécuriser notre business. Avec 3,5 millions de chiffre d’affaires, nous avons franchi un nouveau palier qui demande des solutions plus élaborées comme celles présentées Pierre Gaffori. En résumé, une pause déjeuner très intéressante ! »

Aurélie Damien-Collomb, directrice financière chez Animine

Créée en 2010 à Sillingy, Animine est un spécialiste de l’utilisation des oligo-éléments dans l’alimentation animale. Cette TPE est de plus en plus amenée à travailler à l’export et à gérer de la devise. « Ma participation à l’ApéroTech répond à un besoin de recueillir de l’information sur le risque de couverture de change. J’ai particulièrement apprécié son format court et convivial à l’heure du déjeuner, permettant de ne pas empiéter sur mon temps de travail au bureau. Cela a été l’occasion d’entrer en contact avec un expert de la question, de voir le champs des possibles et aussi d’entretenir les liens de confiance avec les conseillers entreprises d’Animine au sein du Crédit Agricole Des Savoie ». 

Pour en savoir plus sur l’offre du Crédit Agricole à l’international, cliquez ici.

Crédit photos et article : Sophie Chanaron – Octobre 2019