C’est en 1987 qu’André Blanc-Gonnet s’est installé en agriculture, en plein milieu du Beaufortain, pour élever des tarines. Depuis l’exploitation s’est agrandie pour devenir le GAEC de l’Arpire, avec Robyn et Valentin Blanc-Gonnet.

Aujourd’hui, le GAEC compte 70 vaches laitières et 50 génisses. Un tout nouveau bâtiment a été construit pour les besoins de l’exploitation, avec pour objectif d’améliorer les conditions de travail, et le bien-être des animaux. Un projet d’envergure, mené à bien avec l’aide du Crédit Agricole des Savoie.